Bien qu’encore empreint du contexte sanitaire difficile, le début de cette saison fut bien dense :  Édition spéciale de VICTOR DANS LA VILLE, PERFORMANCE DESSINÉE devant le Musée des Beaux-Arts, lectures GEORGE ET GUSTAVE et V COMME VIAN en plusieurs lieuxreprise de notre lecture LES TECHNICIENS DU SACRÉ et soirée consacrée au poète rouennais Alexis PELLETIER, dans le cadre de la première saison de la Maison de la Poésie et de l’Oralité, enfin création et diffusion de notre spectacle TU POURRAS TOUJOURS COMPTER SUR MOI.

Côté formation et pédagogie, après deux ans de quasi arrêt, notre cycle de stages de lecture à voix haute pour adultes a pu se tenir normalement. Et plusieurs interventions en milieu scolaire ont eu lieu.

QU’ALLONS-NOUS VOUS PROPOSER D’ICI LA FIN DE LA SAISON ?

De nouvelles représentations de deux de nos spectacles : ÉDANTÉPOÈMTAMIKOI? et TU POURRAS TOUJOURS COMPTER SUR MOI ; une nouvelle soirée poétique, à travers l’accueil de Dominique MASSAUT, poète belge, accompagné du musicien Gauthier KEYAERTS ; une nouvelle lecture, RENDEZ-VOUS DANS LE XIXe ; et la 7ème édition de VICTOR DANS LA VILLE, intitulée Le Goût du Sport (1), qui explorera la relation entre sport et littérature (Pour plus de détails, vous pouvez consulter les rubriques correspondantes).

Situation sanitaire s’améliorant d’un côté, bruit et fureur d’une guerre en Ukraine d’un autre, et puis, bien sûr, cet entre-deux tours des élections présidentielles… nous aurions rêvé d’un printemps plus franchement réjouissant après de longs mois éprouvants. Du moins, sommes-nous ici, en dépit des difficultés que peut rencontrer chacun.e, en dépit des moult défauts et travers de nos sociétés, en dépit même des incertitudes que nous traversons et qui révèlent un climat social délétère … au moins sommes-nous en paix, fût-elle traversée de bien trop de violence.

Alors l’envie vient de dire que cette paix est essentielle et qu’il est des circonstances et des choix qui la menacent plus que d’autres. Alors l’envie vient de citer, après Mahmoud Darwich, un nouveau poète : “Les hommes ne sont pas libres; on leur donnerait la liberté (socialement) qu’ils ne sauraient pas s’en servir – s’ils n’ont pas été libérés par l’éducation, si les conditions sociales ne leur permettent pas d’être libres. (…) Les hommes ne sont pas frères. “Où est mon frère. Dans le fond de son coeur, il me hait.”  / Que l’on ne dise pas qu’il en sera toujours ainsi. Ou ceux qui le disent sont des privilégiés – alors on ne comprend que trop bien pourquoi ils le disent. Ou ceux qui le disent sont – des esclaves. / Mais, s’il leur était possible de comprendre, même les privilégiés ne pourraient, n’oseraient, ne voudraient plus dire : les choses sont ainsi, elles ne sauraient changer. Car leur misère est grande, la misère de leur coeur. / Si le privilégié pouvait comprendre ce que c’est que d’être libre, et l’égal de tous et le frère de tous, il pleurerait des larmes monétaires à la pensée qu’il peut préférer sa situation actuelle. (…)” (Raymond Queneau – Traité des vertus démocratiques)


Manifestations et lectures

Victor dans la Ville

Lectures, paroles, rencontres

Notre 7ème édition, intitulée “LE GOÛT DU SPORT (1)”, se prépare. Consacrée à la relation entre sport et littérature, elle se tiendra à Rouen (Chapelle Saint-Louis) les 10, 11 et 12 juin 2022.

En réalité, ce week-end constituera l’ouverture d’une exploration plus large que nous allons mener sur la durée, et qui nous amène à nouer des partenariats avec différentes structures, sportives, éducatives et culturelles; au final,  nous vous proposerons un second temps fort sur la même thématique, début 2023. Mais n’allons pas trop vite! Et retrouvons-nous en juin, autour d’écrivains et de sportifs. Nous vous donnerons très prochainement les grandes lignes du programme. En attendant, il vous est toujours possible de consulter des traces des éditions précédentes.

 

Actions poésie

visuel-actions-poesieDepuis 6 ans, nous co-organisons, en partenariat avec la Ville de Rouen, et en collaboration avec La Factorie-Maison de Poésie/Normandie (et, durant un temps, avec l’association Détournements),  des événements consacrés à la poésie. Cette saison, un nouveau partenaire nous a rejoint, la Youle Compagnie, avec un nouvel objectif : la mise en place d’une MAISON DE LA POÉSIE ET DE L’ORALITÉ.

Cette saison 2021/22 aura donc vu cet objectif atteint. N’ayant pas de locaux en propre, la Maison de la Poésie et de l’Oralité a été accueillie par des murs  bien concrets, ceux du Foyer des Marins, rue Duguay Trouin. Et une première programmation d’une dizaine de soirées et d’un temps fort jeunesse a été mise en place. Cette collaboration avec le Foyer des Marins aurait pu se poursuivre. Elle s’achèvera finalement dès ce mois de juin. Et c’est donc en d’autres murs que résonneront parole et poésie la saison prochaine. Lequels? Ça, nous ne les avons pas encore…!

Il vous reste en tous cas deux occasions de venir de nous rencontrer cette saison :

– le mardi 26 avril à 19h, nous accueillerons Dominique Massaut, poète et slameur né à Liège, accompagné du musicien Gauthier Keyaerts, pour une lecture musicale de son recueil Débordements.

– le mardi 24 mai, à 19h, aura lieu une soirée concoctée par La Factorie et la Youle Compagnie, qui clora à la fois le temps fort jeunesse et la saison.  Nous aurons, quant à nous, joué les 16, 19 et 20 mai, notre petite forme poétique Édantépoèmtamikoi? devant des écoliers de la Ville.

Les actions autour de la poésie reçoivent le soutien financier de la Ville de Rouen, et, pour certains événements, de la DRAC Normandie.

Les lectures d'Alias Victor

Un temps fort des lectures d’Alias Victor correspond chaque saison à la tenue de notre manifestation Victor dans la Ville. Mais d’autres lectures sont données en divers lieux et contextes. Voici quelle sera la prochaine, créée pour l’occasion :

  • Mardi 24 mai à 20h30, Théâtre des Charmes, 76 Eu : “RENDEZ-VOUS DANS LE XIXe” ou  Le  Voyant, le Dandy et le Démocrate. Lecture musicale consacrée à Arthur Rimbaud, Charles Baudelaire et Victor Hugo. Avec Alain Fleury et Alexandre Rasse.

Et voilà celles qui ont été programmées de septembre à décembre 2021 :

  • Dimanche 19 septembre à 15h, Musée Flaubert et d’Histoire de la Médecine, Rouen – Journées du Patrimoine : “GEORGE ET GUSTAVE”, d’après la correspondance entre George Sand et Gustave Flaubert
  • Mardi 19 octobre à 19h, Maison de la Poésie et de l’Oralité, Rouen : “LES TECHNICIENS DU SACRÉ”
  • Mercredi 20 octobre à 18h30,  Musée National de l’Education, Rouen : “GEORGE ET GUSTAVE”, d’après la correspondance entre George Sand et Gustave Flaubert
  • Dimanche 12 novembre à 16h, École de musique, Sotteville-lès-Rouen : : “GEORGE ET GUSTAVE”, d’après la correspondance entre George Sand et Gustave Flaubert
  • Vendredi 19 novembre à 19h30, Bibliothèque, La Neuville Chant d’oisel : “V COMME VIAN”, d’après l’oeuvre de BORIS VIAN
  • Vendredi 3 décembre à 20h30, Médiathèque, Saint-Lô : “V COMME VIAN”
  • Mardi 14 décembre à 19h, Foyer des Marins-Maison de la Poésie et de l’Oralité : “LE PRÉSENT DU PRÉSENT”, soirée consacrée à Alexis PELLETIER, poète, et en particulier à son dernier ouvrage paru aux Editions Tarabuste
  • Des lectures ont eu lieu également en collège et lycée, que nous n’indiquons pas ici.

Spectacles et petites formes

"Tu pourras toujours compter sur moi"

Tu Pourras Toujours Compter Sur Moi - Agathe Lenne, Arthur GodinTu pourras toujours compter sur moi

Une pièce d’Alain Fleury
mise en scène par Karine Preterre,
avec les jeunes comédiens Agathe Lenne et Arthur Godin.

Scénographie : Stéphane Landais / Costumes : Corinne Lejeune / Univers sonore : Alexandre Rasse / Collaboration pour la lumière : Hel Embé / Régie : Deborah Dupont

Le spectacle a été créé l’automne dernier. Les premières représentations, dont une en “tout public”, ont toutes été très bien accueillies, tant par les enfants que par les spectateurs adultes (enseignants ou spectateurs venus à la représentation publique). Ce spectacle, pour peu que les dieux du théâtre lui prêtent vie, semble avoir tous les atouts nécessaires pour connaître une belle et durable existence. Nous espérons et pensons que les enseignants nous renouvelleront leur confiance et que, comme nos deux spectacles précédents, il pourra être présenté au sein de divers établissements scolaires ou en lien direct avec eux. Mais nous espérons et croyons aussi qu’il sera l’occasion de réinvestir le plateau des théâtres, dont nous avons été quelque temps éloignés et que nous retrouverons avec plaisir.
Deux nouvelles représentations publiques auront lieu prochainement, dans le cadre du Curieux Printemps :

  • Mercredi 27 avril à 18h, Musée National de l’Education (Centre de Ressources, 6 rue de Bihorel), à Rouen
  • Mercredi 4 mai à 18h, L’Étincelle/Chapelle Saint-Louis, à Rouen

« ÉDANTÉPOÈMTAMIKOI? »

ALIAS-VICTOR-TAMIKOI-Serge-Perichon-2Petite forme poétique pour jeune public (à partir de 7 ans)
Composée à la fois d’un montage de poèmes et d’une écriture originale, elles s’adresse aux enfants à partir de 7 ans… et à tous les adultes qui en ont envie – qu’ils accompagnent leurs enfants ou pas!
Vous avez pu la découvrir dans le cadre du festival Poésie dans(e) la rue, du Festival du Livre Jeunesse et du Curieux Printemps à Rouen, lors de la Fête du Livre à Alizay et du Festival Poesia à Val de Reuil, dans la (très jolie) Médiathèque de Saint-Lô, ou bien encore dans le cadre de l’opération “Partir en livre” à Sotteville-lès-Rouen. Elle a également été présentée dans plusieurs établissements scolaires – écoles et collèges. Ce spectacle, comme tant d’autres, a vu quasi toutes ses représentations annulées durant deux saisons.  Mais le voici qui, avec le printemps, reprend le chemin! Nos prochaines représentations publiques auront lieu…

  • Samedi 30 avril à 15h, salle André Gide, 76 Notre-Dame-de-Bondeville
  • Samedi 28 mai à 15h, au Théâtre / Festival Les Canardises, 76 Duclair
  • Jeudi 2 juin à 14h et 19h30, au Théâtre des Charmes, 76 Eu

« Enfants dans la résistance »

Alias-Victor-Enfants-dans-la-ResistanceNous avons créé en février 2015 une « petite forme » à destination d’un public adolescent, intitulée « ENFANTS DANS LA RÉSISTANCE », consacrée à la présence d’enfants et d’adolescents dans la Résistance française durant la seconde guerre mondiale.
Cette réalisation constitue le 2ème volet de notre « Opération Les Jours Heureux » traitant des résistances et libertés d’hier et d’aujourd’hui (débutée avec Le Cabaret des Jours Heureux).

Jouée près d’une centaine de fois dans plusieurs collèges et lycées de Normandie et de Savoie – et, plus ponctuellement, en milieu ouvert et pour tout public – elle a toujours reçu un très bel accueil. Ce spectacle devait être rejoué en 2020 puis en 2021. La crise sanitaire a provoqué l’annulation de toutes les représentations sauf une ! Cette “rescapée” nous aura permis de constater que le spectacle et toujours bien vivant. Mais les deux séries d’annulation auront rendu impossible une reprise du spectacle dans de bonnes conditions. Nous le mettons donc en “stand by”. Que cela signifie-t-il? Eh bien,  que nous ne le supprimons pas de notre répertoire – et c’est pourquoi, il reste présent sur cette page d’accueil – car il nous semble toujours aussi important de le faire partager. Mais aussi qu’il nous paraît nécessaire de réunir certaines conditions pour une éventuelle reprise. L’une d’elles étant qu’elle soit entre autres l’occasion de le transmettre à une nouvelle équipe.

« Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret »

Bande dessinée de Sibylline, Capucine et J. D’Aviau
(Ankama Editions).

Focus sur une lecture-spectacle un peu particulière. Fondée sur une BD et réunissant une équipe composée de deux acteurs, un musicien et une vidéaste, elle s’adresse à tout public à partir de 8 ans.

Cette lecture-spectacle a déjà été jouée une douzaine de fois (notamment au Festival de la bande dessinée Normandiebulle). Elle l’a été en octobre 2020 dans le cadre du Festival Terres de Paroles. C’est une « petite forme » qui peut être présentée en de nombreux lieux : bibliothèques, salons de la BD, écoles primaires… l’année de la BD, bien perturbée par la crise sanitaire, est finie… mais c’est toujours possible de nous contacter pour que nous venions la présenter!

Alphonse Tabouret est un petit bonhomme né de la dernière pluie au milieu de la forêt. Au fil des rencontres, au détour d’un chemin, il découvre des gens, des bestioles, des trucs et des machins qui lui feront vivre des aventures chouettes et lui apprendront plein de choses importantes sur la vie.

Pédagogie - Formation

Lecture à voix haute

Après 18 mois de suspens, nous avons proposé en 2021/22 un 7ème cycle de cinq stages consacrés à la pratique de la lecture à voix haute, à destination de lecteurs amateurs adultes. Ils se sont appuyés sur la participation de cinq intervenants : les comédien.ne.s Gaëlle BIDAULT, Karine PRETERRE, Nicolas DÉGREMONT  et Alain FLEURY (qui assure la direction artistique de l’ensemble),  et la metteuse en scène Catherine DELATTRES.

Voici quel était le programme proposé :

    • WE1- 13/14 novembre 2021 : « Des plaisirs et déplaisirs », dirigé par Nicolas Dégremont
    • WE2 – 11/12 décembre 2021 : « Paroles féminines », dirigé par Karine Preterre
    • WE3 – 15/16 janvier 2022 : « Celui qui dit, celui qui lit », dirigé par Gaëlle Bidault
    • WE4 – 26/27 février 2022 : « Les mots de Molière », dirigé par Alain Fleury
    • WE5 – 26/27 mars 2022 : « Parcours libre », dirigé par Catherine Delattres

Horaires : samedi de 15h à 18h – dimanche : de 10h30 à 17h30

Les stages des WE 1, 3 et 5 se sont déroulés au Safran Collectif, 11 rue des Halettes, Rouen. Les stages des WE 2 et 4 se sont déroulés au LaboVictorHugo, 27/29 rue Victor Hugo à Rouen. Le nombre maximum de participants pour chaque stage  est de 12 personnes.

Nous proposerons un nouveau cycle de stages en 2022/23. Vous pouvez nous contacter dès maintenant afin de nous indiquer vos coordonnées, si vous souhaitez recevoir directement les informations à ce sujet.

Télécharger la présentation des stages 2021/22

Nous pouvons par ailleurs répondre à des demandes spécifiques, comme ce fut le cas pour plusieurs groupes de lecteurs amateurs ces dernières saisons.
Nous intervenons également fréquemment en milieu scolaire, dans les écoles, collèges et lycées.
Si, en tant que lecteur ou enseignant, vous êtes intéressé par l’une ou l’autre de ces propositions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous transmettrons toutes les informations pratiques.

ALIAS VICTOR est une structure de création et de production dramatique.

La  direction artistique y est assurée par Alain Fleury.

Un collectif participe au choix et à la constitution des projets.

Alias Victor

Contactez-nous au 06 08 54 87 09 ou via le formulaire accessible ci-dessous

Nous contacter