Voici une nouvelle saison qui débute. Comme toutes et tous, nous essayons de la mettre en place, au mieux possible, dans le climat d’incertitude qui demeure. En octobre et novembre, sont prévues des LECTURES dans le cadre du Festival  Terres de Paroles et en d’autres contextes, ainsi qu’une représentation, à Saint-Lô, de notre petite forme poétique, ÉDANTÉPOÈMTAMIKOI?. Puis viendront des représentations d’ENFANTS DANS LA RÉSISTANCE dans les collèges et lycées et, en janvier, une nouvelle et sixième édition de VICTOR DANS LA VILLE (voir détails dans les différentes rubriques).

Nous espérons vous retrouver “nombreux” à ces différentes occasions… ou du moins aussi nombreux que les conditions sanitaires le permettront! Tout en respectant la sécurité de tous, il nous semble en tous cas plus que jamais nécessaire, en l’activité qui convient à chacun, de : penser, rêver, échanger, rire, parler, s’indigner, s’opposer, s’écouter, s’accompagner, s’aimer… vivre…


Manifestations et lectures

Victor dans la ville #5

Lectures, paroles, rencontres

VictordanslaVille-Populaire-Serge-PerichonLa 5ème édition de Victor dans la Ville  a eu lieu du 18 janvier au 2 février 2020 (avec un temps fort les 31 janvier, 1er et 2 février), à Saint-Jacques-sur-Darnétal et Rouen. Le thème, « POPULAIRE », a été exploré sous deux aspects. Populaire parce que le mot renvoie à la notion de peuple... et parce qu’il est porteur d’un potentiel joyeux et fédérateur.
Nous avons eu le plaisir de recevoir de nombreux invités : Gérard Mordillat, romancier et cinéaste, Pierre Dardot, philosophe, Marion Fontaine, historienne, Vincent Jarousseau, documentariste et photographe, Arno Bertina, écrivain, Olivier Saladin, comédien, Boris Lanneau, écrivain musical, ainsi que Daniel Pennac qui, n’étant pas disponible aux dates voulues, a très amicalement accepté de répondre à une interview qui fut diffusée en clôture du festival. Au total, ce furent 16 rendez-vous  en compagnie des invités sus-nommés, de comédiens et musiciens professionnels, de lectrices et lecteurs amateurs, d’élèves du Conservatoire, et de toute l’équipe d’Alias Victor. Rendez-vous pour la prochaine édition, en 2021!

Tout le détail du programme 2020 dans la rubrique VICTOR DANS LA VILLE#5.

Vous pouvez également retrouver des traces des éditions précédentes en visitant l’ensemble de la rubrique VICTOR DANS LAVILLE.

Nous préparons actuellement la sixième édition, qui se tiendra fin janvier 2021 et sera, compte tenu de la situation sanitaire, une ÉDITION SPÉCIALE.  Elle sera l’occasion d’une sorte de rétrospective des cinq premières années, assortie de quelques nouveautés! A bientôt un programme plus détaillé…

Actions poésie

visuel-actions-poesieDepuis 6 ans, nous co-organisons avec La Factorie-Maison de Poésie/Normandie et, durant un temps, avec l’association Détournements,  un week-end à l’occasion du Printemps des Poètes. Depuis 2 ans, s’y sont ajoutées d’autres manifestations au long de l’année – l’ensemble de l’opération prenant le nom d’Actions Poésie.

Le 14 mars, était programmée la manifestation liée au Printemps des Poètes. Elle a dû être annulée en raison de la situation sanitaire, et contrairement à ce que nous espérions, n’a pu être reportée. En revanche, des soirées se tiendront, dont la première aura lieu le 13 octobre à 20h, à l’Etincelle, Rouen,  dans le cadre du Festival Terres de Paroles. Elle sera consacrée à la très étonnante anthologie poétique “LES TECHNICIENS DU SACRÉ”, de Jérôme Rothenberg, dont la version française a été établie par Yves di Manno (Editions Corti).  Y participeront : Sophie Amaury, Alexis Pelletier, Alain Fleury en tant que diseurs, et Nicolas Lelièvre, musicien.

Le thème de ce Printemps des Poètes était le courage. Du courage, beaucoup d’entre nous en ont fait preuve durant cette période, en premier lieu les soignants, ainsi que toutes celles et ceux qui ont permis à notre pays – comme il en est dans d’autres – de continuer à vivre et d’éviter une dangereuse situation de pénurie. Grâce à eux, et avec la participation de tous, c’est bien souvent le meilleur de l’humain qui s’est exprimé, et tout particulièrement l’altruisme, le sens de la solidarité, la capacité à coopérer, qui nous fondent tout autant qu’une propension à la compétition – réelle mais trop souvent transformée en motivation incontournable, voire exclusive. Si tout n’est pas poésie, la poésie peut être dans tout. Et, surtout, si l’écriture poétique ressortit à l’essentiel, il importe sans doute avant tout, qu’on écrive ou pas, « d’habiter poétiquement le monde », le mieux possible, à l’endroit et dans l’activité propres à chacun. Tous ces actes de solidarité, parce qu’ils entretiennent et disent un certain rapport au vivant, sont aussi une manière d’oeuvrer pour un monde où la poésie ait sa place, toute sa place, et soit apte, dans son immense diversité, à toucher et concerner l’immense diversité des femmes et des hommes qui le composent.

Actions Poésie est organisé en partenariat avec la Ville de Rouen et avec l’aide de la DRAC Normandie.

Les lectures d'Alias Victor

Un temps fort des lectures d’Alias Victor correspond chaque saison, à la tenue de notre manifestation Victor dans la Ville. Mais d ’autres lectures ont lieu dans les collèges ou lycées (que nous ne signalons pas ici, car elles ne sont pas accessibles à tout public), ainsi qu’en divers lieux et contextes. Viennent d’avoir lieu ou sont prévues prochainement :

  • 19 septembre à 16h30, Musée Pierre Corneille, Petit-Couronne – Journées du Matrimoine : “LE TITRE DÉJÀ EST BEAU”
  • 3 octobre à 19h, Bibliothèque, Vendôme (41)  : “V COMME VIAN”, lecture musicale consacrée à Boris Vian
  • 13 octobre à 20h, L’Etincelle, Rouen – Festival Terres de Paroles : “TECHNICIENS DU SACRÉ”
  • 17 octobre à 14h, Salle de l’Hôtel Normandy, Fécamp  – Festival Terres de Paroles : “LE TROP GRAND VIDE D’ALPHONSE TABOURET” – Lecture d’une bande dessinée
  • 25 octobre, Canteleu : Lecture Victor à domicile (dans un cadre privé)

À propos de « Victor à domicile », justement…
Nous aimerions pouvoir développer cette action. Si vous êtes intéressés, n’hésitez donc pas à nous contacter…

Spectacles et petites formes

« ÉDANTÉPOÈMTAMIKOI? »

ALIAS-VICTOR-TAMIKOI-Serge-Perichon-2Petite forme poétique pour jeune public (à partir de 7 ans)
Composée à la fois d’un montage de poèmes et d’une écriture originale, elles s’adresse aux enfants à partir de 7 ans… et à tous les adultes qui en ont envie – qu’ils accompagnent leurs enfants ou pas!
Vous avez pu la découvrir dans le cadre du festival Poésie dans(e) la rue, du Festival du Livre Jeunesse et du Curieux Printemps à Rouen, ainsi que lors de la Fête du Livre à Alizay et du Festival Poesia à Val de Reuil. Elle a également été présentée dans plusieurs établissements scolaires – écoles et collèges. Le spectacle devait être rejoué durant ce printemps. Compte tenu des circonstances, ces représentations ont été annulées ou reportées. Le spectacle continuera donc sa route et sera disponible durant cette saison… et d’autres encore ! La prochaine représentation se tiendra à la (très jolie) Médiathèque de Saint-Lô, le samedi 10 octobre à 15h.

« Enfants dans la résistance »

Alias-Victor-Enfants-dans-la-ResistanceNous avons créé en février 2015 une « petite forme » à destination d’un public adolescent, intitulée « ENFANTS DANS LA RÉSISTANCE », consacrée à la présence d’enfants et d’adolescents dans la Résistance française durant la seconde guerre mondiale.
Cette réalisation constitue le 2ème volet de notre « Opération Les Jours Heureux » traitant des résistances et libertés d’hier et d’aujourd’hui (débutée avec Le Cabaret des Jours Heureux).

Jouée 88 fois durant cinq saisons dans plusieurs collèges et lycées de Normandie et de Savoie – et, plus ponctuellement, en milieu ouvert et pour tout public – elle a toujours reçu un très bel accueil. Ce spectacle devait être rejoué en mars et avril 2020. La crise sanitaire a provoqué l’annulation de ces représentations. Nous travaillons actuellement à leur report durant la saison 2020/21.

« Le trop grand vide d'Alphonse Tabouret »

Bande dessinée de Sibylline, Capucine et J. D’Aviau
(Ankama Editions).

Focus sur une lecture-spectacle un peu particulière. Fondée sur une BD et réunissant une équipe composée de deux acteurs, un musicien et une vidéaste, elle s’adresse à tout public à partir de 8 ans.

Cette lecture-spectacle a déjà été jouée une dizaine de fois (notamment au Festival de la bande dessinée Normandiebulle). Elle le sera le 17 octobre prochain, à Fécamp, dans le cadre du Festival Terres de Paroles. C’est une « petite forme » qui peut être présentée en de nombreux lieux : bibliothèques, salons de la BD, écoles primaires… Et c’est l’année de la BD!… jusqu’en juin 2021! et donc le moment ou jamais de nous contacter pour que nous venions la présenter!

Alphonse Tabouret est un petit bonhomme né de la dernière pluie au milieu de la forêt. Au fil des rencontres, au détour d’un chemin, il découvre des gens, des bestioles, des trucs et des machins qui lui feront vivre des aventures chouettes et lui apprendront plein de choses importantes sur la vie.

Pédagogie - Formation

Lecture à voix haute

Nous organisons cette saison un 7ème cycle de stages consacrés à la pratique de la lecture à voix haute, à destination de lecteurs amateurs adultes (les stages auront lieu à Rouen ou dans l’agglomération). Il s’appuiera sur la participation de quatre intervenants : les comédien.ne.s Karine PRETERRE, Jean-Marc TALBOT et Alain FLEURY (qui assure la direction artistique de l’ensemble),  et la metteuse en scène Catherine DELATTRES. Nous serons bien sûr respectueux des consignes liées à la situation sanitaire. Voici le programme précis :

    • 12/13 décembre 2020 : « Paroles féminines », dirigé par Karine Preterre
    • 9/10 janvier 2020 : « Dire le conte – de Perrault à Pommerat », dirigé par Jean-Marc Talbot
    • 13/14 février 2021 : « Des mots pour rire », dirigé par Alain Fleury
    • 6/7 mars 2021 : « Parcours libre », dirigé par Catherine Delattres

Horaires : samedi de 15h à 18h – dimanche : de 10h30 à 17h30 – Les lieux seront communiqués ultérieurement.

Nombre maximum de participants : 12

Tarifs : 1 week-end = 70 € / 2 week-ends = 125 € / 3 week-ends = 165 € / 4 week-ends = 215 €

Nous pouvons par ailleurs répondre à des demandes spécifiques, comme ce fut le cas pour plusieurs groupes de lecteurs amateurs ces dernières saisons.
Nous intervenons également fréquemment en milieu scolaire, dans les écoles, collèges et lycées.
Si, en tant que lecteur ou enseignant, vous êtes intéressé par l’une ou l’autre de ces propositions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous vous transmettrons toutes les informations pratiques.

ALIAS VICTOR est une structure de création et de production dramatique.

La  direction artistique y est assurée par Alain Fleury.

Un collectif participe au choix et à la constitution des projets.

Alias Victor

Contactez-nous au 06 08 54 87 09 ou via le formulaire accessible ci-dessous

Nous contacter